Microsoft avec un temps d'avance sur AWS

Guerre du cloud : Microsoft avec un temps d’avance sur AWS ?

Microsoft avec un temps d’avance sur AWS ?

Début janvier, les résultats d’une étude menée par le cabinet Goldman Sachs et relative au cloud dans les grandes entreprises ont été publiés. Ils démontrent que Microsoft a remporté la guerre du cloud en devançant AWS. Toutefois, les choses ne sont pas figées et peuvent donc évoluer dans les années à venir.

L’offre cloud de Microsoft a su séduire les grandes multinationales

Dans sa toute dernière étude, le cabinet Goldman Sachs a tiré le bilan de la décennie 2010 en matière de cloud. Initialement présenté comme une mode, le cloud a finalement su s’imposer comme une technologie d’avenir. Preuve en est, les grandes entreprises l’ont très majoritairement adopté.

Une véritable guerre du cloud a d’ailleurs eu lieu au cours des dernières années. Il suffit d’interroger les spécialistes de l’IT dans les grandes entreprises pour en connaître le vainqueur : Microsoft. Le plébiscite est large même si AWS n’a pas à rougir du taux de pénétration de ses offres.

Pour autant, beaucoup estiment que Microsoft a remporté une bataille mais pas la guerre du cloud. En effet, seulement 23% des charges de travail informatiques sont dans le cloud en 2020 et les prévisions laissent penser que 43% de ces mêmes charges pourraient y être d’ici 2023. Il y a donc de la place pour qu’AWS se remette en course.

Guerre du cloud : Microsoft trop loin devant ?

Il n’est pas toujours aisé de comparer les offres de Microsoft et d’AWS. Toutefois, il y a un indice qui ne trompe pas : le Pentagone a privilégié le géant du Redmond. Eh oui, désireux de migrer ses systèmes informatiques dans le cloud, il a choisi comme partenaire Microsoft. Ses solutions SaaS pourraient bien avoir fait la différence par rapport à son rival…

Aussi, du côté d’Amazon Web Services, il va falloir plancher pour trouver comment améliorer l’offre existante et refaire son retard. Un obstacle qui n’en est probablement pas un pour une société qui a déjà dû penser sa future stratégie en ce sens.

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email