Cloud gaming Microsoft mise sur un partenariat avec Samsung

Cloud gaming : Microsoft & Samsung

Depuis la fin de l’été 2019, les annonces se succèdent, de nombreux acteurs souhaitant exister sur le marché du cloud gaming. Ainsi, après l’annonce de Stadia par Google ou de l’acquisition de PlayGiga par Facebook, c’est Microsoft qui se dévoile. Le géant américain de l’informatique mise sur un partenariat, et pas des moindres. Son nouvel allié s’appelle effectivement Samsung !

Microsoft veut aussi s’imposer sur le marché du cloud gaming

Décidément, le marché du cloud gaming n’en finit pas d’attirer les géants de la tech. Sony, Nintendo, Google ou encore Facebook avaient déjà répondu présents. Eh bien, c’est Microsoft qui, ces dernières heures, en a dévoilé davantage sur sa stratégie.

Sur le point de lancer son projet de jeux vidéo en streaming baptisé xCloud, le géant américain a révélé une grosse information à savoir un partenariat avec le géant de la téléphonie mobile, Samsung.

Si peu d’éléments ont été dévoilés quant à cette alliance hautement stratégique, il est certain que Microsoft a vu juste. Il devrait pouvoir bénéficier de la large adoption des smartphones Samsung pour toucher un large public. On peut effectivement imaginer que la future application de streaming de jeux vidéo de Microsoft sera disponible sur les téléphones Samsung…

Microsoft désireuse de dépasser Google ?

En s’alliant à Samsung, Microsoft va s’assurer que sa plateforme de streaming soit accessible à des millions d’utilisateurs dès son lancement. Le constructeur sud-coréen va pour sa part pouvoir proposer des offres exclusives et des abonnements à prix mini pour xCloud.

Or, cette plateforme s’annonce extrêmement prometteuse, Microsoft pouvant compter sur le catalogue de jeux Xbox. Autrement dit, depuis leurs smartphones Samsung, les joueurs pourront découvrir ou redécouvrir des séries mythiques comme Halo ou Gears of War.

Pour autant, cela peut-il véritablement suffire à faire mieux que Google et son projet Stadia ? Reposant sur Android, cette plateforme semble aujourd’hui avoir plusieurs coups d’avance sur ses concurrents. Toutefois, le marché est neuf et ce sont les utilisateurs qui éliront le roi du cloud gaming.

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email