serveurs-dediés

Le marché des serveurs continue de croître

Le marché des serveurs continue de croître

Il y a quelques jours, le cabinet IDC a dévoilé les chiffres du marché des serveurs pour le 1er trimestre de l’année 2018. C’est l’occasion de constater que les ventes mondiales ont considérablement augmenté et que Dell a été le grand bénéficiaire de cette tendance au cours des derniers mois.

Marché des serveurs : le chiffre d’affaires bondi de 38%

Comme chaque trimestre, le baromètre IDC du marché des serveurs était très attendu afin de voir si la croissance observée au cours des derniers mois s’était prolongée ou non au premier trimestre 2018.
Sans contestation possible, la réponse est oui puisque le marché mondial des serveurs profite d’une croissance de plus de 38% par rapport à la même période l’année précédente. Le marché pèse ainsi aujourd’hui 18,8 milliards de dollars.
La bonne santé du secteur a plusieurs explications. Tout d’abord, il faut noter que de nombreuses entreprises sont actuellement en pleine actualisation de leur matériel. Ensuite, la demande des fournisseurs de cloud a augmenté de manière importante. Enfin, les serveurs sont de plus en plus fréquemment utilisés comme bases de l’infrastructure logicielle.
Tous ces éléments suffisent à justifier une augmentation des ventes mondiales de serveurs de l’ordre de 20% sur une période d’un an.

Dell, leader sur le marché des serveurs

Dans la guerre des fournisseurs de serveurs, c’est Dell qui remporte la guerre puisque ce dernier affiche une part de marché de 19,1%, devançant de peu HPE qui dispose d’une part de marché estimée à 18,6%.
Toutefois, sur le marché des serveurs, c’est assurément Dell qui est dans la bonne dynamique puisque sur une période de 1 an, cette entreprise affiche une croissance de 50% contre seulement 22% pour HPE.
Derrière ces 2 fournisseurs, 3 sociétés arrivent à quasi égalité : Lenovo, IBM et Cisco.

Partager cet article