Google Cloud

Google Cloud : des outils pour détecter les cybermenace

Conscient que les entreprises veulent un cloud toujours plus sécurisé, Google cherche constamment à doter ses solutions de nouveaux outils de cybersécurité. Développés par sa filiale Chronicle, ils doivent permettre de mieux détecter les cybermenaces. De quoi donner de la valeur ajoutée à l’offre de Google Cloud.

Des outils de cybersécurité pour améliorer l’offre Google Cloud

Courant février, Google Cloud a intégré de nouvelles fonctionnalités en matière de cybersécurité. Entre autres, l’offre a profité de nouvelles méthodes pour détecter les menaces, et ce grâce au travail effectué par Chronicle.

Eh oui, la filiale cybersécurité de Google a mis au point un nouveau langage de règles, le YARA-L, pour identifier les menaces modernes. En effet, elle a trouvé judicieux d’adapter le langage YARA aux particularités des nouvelles cybermenaces.

Doté de ses nouveaux outils de sécurité, Google Cloud sera capable de détecter les menaces avant qu’elles n’opèrent. De la prédiction plutôt que de la réaction, une vraie bonne nouvelle pour les utilisateurs.

Chronicle avec un temps d’avance ?

Si l’offre de Google Cloud s’améliore constamment, c’est parce que les équipes de Chronicle font un excellent travail. Parmi les nouveaux outils développés, se trouve ainsi une solution capable de relier automatiquement plusieurs événements. Imaginons en effet qu’un employé de votre entreprise reçoive un mail frauduleux. En parallèle, un des ordinateurs de votre réseau se connecte à un site web malveillant. Enfin, une pièce jointe est téléchargée sur l’une de vos machines.

Il s’agit là de trois événements qui, jusqu’à présent, devaient être étudiés individuellement. Mais désormais, la technologie mise au point par Chronicle est capable de les relier et de s’assurer qu’ils sont liés.

Plus généralement, Google a voulu aller plus loin en matière de sécurité. Il a ainsi mis à disposition du grand public deux technologies particulièrement performantes :

– Le reCAPTCHA qui permet de lutter efficacement contre la création automatisée de comptes

– L’API Web Risk qui identifie les sites malveillants et évite que les internautes accèdent à des pages malveillantes

Comme toujours, Google démontre en tout cas combien il accorde de l’importance à la sécurité de ses produits et services…

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur email