contenus-géolocalisés-disney

Disney s’arme pour protéger ses contenus géolocalisé

Disney s’arme pour protéger ses contenus géolocalisé

C’est au mois de novembre de cette année que Disney+, le service de vidéo à la demande par abonnement de Disney, va débarquer aux États-Unis puis, progressivement, il sera proposé dans les autres pays de la planète. Ce lent déploiement s’explique par l’obligation de la société américaine de proposer des contenus géolocalisés… et de les protéger contre les VPN !

Disney ne veut pas imiter Netflix

Si, comme l’a fait Netflix en son temps, Disney a misé sur un déploiement lent de son service de vidéo à la demande, c’est qu’il entend proposer des contenus géolocalisés ou plutôt qu’il y est contraint.

En effet, Disney va mettre à disposition du public ses séries originales mais aussi leur offrir une ribambelle de productions dont les droits de diffusion ne peuvent qu’être gérés localement. Par conséquent, certains contenus du catalogue Disney seront bel et bien disponibles seulement dans certains pays du globe. Naturellement, les plus malins se disent déjà qu’en ayant recours à un VPN de qualité, ils parviendront aisément à contourner ce géoblocage comme ils l’ont déjà fait avec Netflix. Il y a toutefois une petite différence, Netflix s’est montré permissif et n’a jamais réellement cherché à priver les utilisateurs de VPN d’accès à ses contenus. Or, il semblerait que Disney ne suive pas la même voie…

Disney entend verrouiller ses contenus et les protéger des VPN

Parce que Disney tient à ce que chaque internaute ne puisse accéder qu’aux contenus disponibles dans son pays, l’entreprise américaine n’a pas lésiné sur la sécurité de sa plateforme.

Il y a quelques jours, elle a ainsi lancé une version bêta de son service de vidéo à la demande aux Pays-Bas. Si l’objectif était d’avoir un retour des utilisateurs quant au service afin de savoir quoi améliorer, Disney désirait aussi mettre à l’épreuve son infrastructure technique et voir si elle résistait aux VPN. Ainsi, les équipes de Numerama se sont essayées à contourner le géoblocage avec des VPN mais elles ne sont pas parvenues à accéder à Disney+. Autrement dit, Disney a réussi à verrouiller ses contenus géolocalisés, du moins pour l’instant car il y a fort à parier qu’un jeu du chat et de la souris va se mettre en place entre les éditeurs de VPN et Disney dans les prochains mois. Reste à savoir qui aura le dernier mot…

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email