Bien-choisir-un-certificat-SSL

Bien choisir un certificat SSL pour son site web

Bien choisir un certificat SSL pour son site web

À l’heure où tout site Internet se doit de rassurer ses visiteurs en matière d’utilisation et de sécurité des données collectées (en savoir plus sur les principales violations de données en 2018), le cryptage de ces dernières semble primordial. Plus généralement, pour améliorer la sécurité d’un site web, l’acquisition d’un certificat SSL s’avère une bonne décision. Mais lequel choisir ? On vous dit tout…

Un certificat SSL, pour quoi faire ?

Dès lors qu’il est question de renforcer la sécurité d’un site Internet, le recours à un certificat SSL est une initiative pertinente.

En effet, un tel certificat a pour objectif de sécuriser les communications entre deux ordinateurs en chiffrant les données. Les visiteurs d’un site Internet sont ainsi certains que leurs données ne seront pas interceptées par des tiers lors d’échanges.

Le principe est alors simple : quand un utilisateur se connecte à un site et souhaite fournir des données confidentielles, une connexion sécurisée va être initialisée par SSL. Un certificat va être présenté puis une clé unique de cryptage va être transmise. Une clé privée permettra au serveur de décrypter les données. Les potentielles données sensibles seront ainsi parfaitement protégées pendant qu’elles transiteront de votre machine vers les serveurs ou est hébergé le site Internet.

Quel certificat SSL choisir pour protéger son site Internet

Il faut savoir que pour bien sécuriser les communications sur un site web, il existe plusieurs types de certificats SSL. En voici la liste :

– Le certificat SSL DV (certificat validé par le domaine). La réception d’un tel certificat nécessite simplement de prouver la propriété du domaine pour lequel le certificat a été validé. Aussi, s’il permet de chiffrer les données échangées, il ne donne que peu d’informations sur la fiabilité du site. C’est pourquoi s’il convient parfaitement pour un site vitrine, il n’est pas nécessairement adapté à un site marchand.

– Le certificat SSL OV (certificat validé par l’organisation). Afin de se voir délivrer ce certificat, il faut prouver la propriété du domaine mais aussi sa légitimité. L’autorité qui l’émet s’assure que l’entreprise auquel le domaine est associé est bien enregistrée. Ce certificat est adapté aux sites vitrine des grandes entreprises mais est insuffisant pour un site e-commerce.

– Le certificat SSL EV (certificat validé étendu). Il est incontestablement le certificat auquel les internautes peuvent faire le plus confiance. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il s’est imposé comme la référence en matière de sécurité des sites e-commerce.

Autrement dit, c’est le type de site Internet que vous désirez protéger qui doit vous aider à choisir le certificat SSL le mieux adapté, même si rien ne vous empêche de miser sur un certificat SSL EV quel que soit votre site.

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email