Le-cloud-chinois-en-pleine-croissance

Le cloud chinois en pleine croissance

Le cloud chinois en pleine croissance

Début septembre, le cabinet d’études Canalys a livré les derniers chiffres relatifs au marché du cloud chinois. Sans véritable surprise, ce dernier connaît une croissance exceptionnelle et ce n’est assurément qu’un début étant donné que les entreprises chinoises adoptent actuellement massivement cette technologie.

Le cloud chinois pèse toujours plus sur le marché mondial

À l’heure où de nombreuses entreprises adoptent le cloud aux quatre coins de la planète et en particulier en France, la tendance se vérifie aussi en Chine.

Tout récemment, Canalys a ainsi dévoilé que les dépenses en infrastructures cloud en Chine avaient bondi de 58 % entre le 2e trimestre 2018 et le 2e trimestre 2019 pour s’établir à 2 295 milliards de dollars. À titre de comparaison, ces mêmes dépenses n’ont augmenté que de 37,6 % sur la même période à l’échelle mondiale.

Cette incroyable croissance du cloud chinois est telle que la Chine représente désormais près de 9 % du marché cloud mondial. Autre conséquence, l’Amérique du Nord pèse désormais moins de 50 % de ce même marché.

D’après Canalys, la croissance du cloud chinois s’expliquerait tout simplement par une adoption massive de cette technologie par les startups locales, par les entreprises privées et même par les agences gouvernementales.

Les fournisseurs cloud chinois profitent de la dynamique du marché

Si le cloud plaît aux professionnels en Chine, la plupart ont fait le choix de se tourner vers des fournisseurs cloud locaux.

Eh oui, alors qu’Alibaba reste le leader du marché du cloud chinois avec une part estimée à 43 %, ce sont deux autres acteurs locaux qui sortent gagnants de la croissance de cette technologie dans l’Empire du Milieu.

Avec une croissance de son chiffre d’affaires de 88 % en un an, Tencent renforce sa 2e place sur ce marché derrière Alibaba. Derrière, l’Américain AWS (Amazon Web Services) se maintient au 3e rang mais celui-ci est désormais menacé par Baidu. Le fournisseur de solutions cloud chinois a effectivement vu son chiffre d’affaires augmenter de 92 % pendant qu’Amazon ne voyait le sien croître que de 48 %.

Pour autant, AWS n’a pas grand-chose à craindre pour son business sur le marché chinois puisque la firme américaine dispose de solides partenariats avec des acteurs publics comme privés.

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email