solution-voip

7 choses à absolument savoir sur la VoIP

7 choses à absolument savoir sur la VoIP

À l’heure où les services VoIP semblent en passe de devenir la nouvelle norme dans les PME, leur complexité laisse encore dubitatifs certains décideurs. Pourtant, tous devront se résoudre à y passer s’ils veulent que leur entité reste compétitive. En attendant, pour qu’ils disposent de davantage d’informations sur la VoIP, voici 7 choses à son sujet qu’il faut absolument connaître.

1 / Il existe de nombreuses raisons d’opter pour la VoIP en entreprise

Choisir une offre VoIP pour le système téléphonique de votre entreprise ne doit pas être une décision par défaut. En effet, la VoIP présente de multiples avantages pour les entreprises et il est important que vous le sachiez.

Certes, l’argument des économies réalisées ne se vérifie pas systématiquement mais les autres sont difficilement contestables. La VoIP s’avère bien être la meilleure solution si vous désirez créer un centre d’appels, si vous souhaitez renforcer les échanges entre vos collaborateurs ou encore si vous envisagez de conserver les données des appels traités par votre service client à des fins marketing.

2 / Le coût de la VoIP ne se borne pas à la souscription d’un abonnement mensuel

Beaucoup de décideurs commettent une grosse erreur lorsqu’ils se lancent dans un passage à la VoIP : ils en sous-estiment le coût.

En effet, nombreux sont ceux qui font le choix de se baser uniquement sur la souscription de l’abonnement auprès de l’opérateur et omettent tous les investissements et frais qui accompagnent un tel projet : acquisition d’ordinateurs supportant les softphones, acquisition éventuelle d’équipements de téléphonie (téléphone de bureau, casque avec micro, etc.)

Mais les frais ne s’arrêtent pas là puisqu’il est indispensable — sauf dans les toutes petites structures — de nommer une personne dont le rôle va être de s’assurer que le système VoIP fonctionne dans les règles de l’art et que la sécurité des données des clients est bien garantie conformément à la réglementation en vigueur. Autrement, il assurera la veille et la maintenance du système et sera l’interlocuteur de l’opérateur en cas de problème.

S’il est indiscutable que la VoIP est indispensable, anticiper son coût sur le plan financier est la garantie de ne pas avoir de mauvaise surprise.

3 / Le passage à la VoIP implique la création d’une équipe projet

Choisir une offre VoIP pour le système téléphonique de votre entreprise ne doit pas être une décision par défaut. En effet, la VoIP présente de multiples avantages pour les entreprises et il est important que vous le sachiez.

Même si le passage à la VoIP n’est pas aussi complexe que certains veulent parfois le faire entendre, il est pertinent que les décideurs de l’entreprise créent une équipe projet.
En effet, la mise en place d’un système VoIP dans une entreprise se déroule en plusieurs étapes et à chacune d’elles, il semble pertinent que ce soit le plus compétent dans le domaine concerné qui intervienne.Notez que constituer une équipe projet peut aussi favoriser l’implication de tous dans ce changement majeur.

4 / L’infrastructure réseau de l’entreprise n’est pas nécessairement adaptée à la VoIP

De nombreux décideurs envisagent la VoIP sans même s’assurer au préalable que leur infrastructure réseau est en capacité de prendre en charge la VoIP ou une augmentation de trafic. En effet, la Voix sur IP nécessite une infrastructure supportant certaines exigences en termes de trafic audio et vidéo.

Rassurez-vous toutefois, si votre infrastructure réseau n’est pas adaptée à la VoIP, il y a moyen de la mettre à niveau.

D’ailleurs, elle ne sera peut-être pas le seul élément que vous devrez mettre à niveau puisqu’il est probable que votre fournisseur d’accès Internet actuel ne prenne pas en charge les importants besoins en bande passante liés au trafic téléphonique.

5 / Le déploiement d’un système VoIP doit être planifié

Dans une entreprise, le passage à la VoIP est un changement majeur. C’est pourquoi vous ne devez pas croire un opérateur qui vous dit que le déploiement de la VoIP au sein de votre entité ne prendra que quelques heures.

Un projet Voix sur IP nécessite une bonne planification puisqu’il va s’étaler sur plusieurs jours voire même plusieurs semaines. Entre la souscription de l’offre, le choix du matériel, la mise en place du système, la formation de votre personnel et le basculement complet vers le système VoIP, le projet comprend plusieurs étapes.

Aussi, réaliser ces dernières une à une et sans précipitation est le secret de la réussite. En cas de problème, ce déploiement par étapes permettra aussi à vos équipes de ne pas être à l’arrêt puisque l’ancien système fonctionnera encore, au moins partiellement.

6 / Il est indispensable de prévoir un plan de continuité de service

Parce que la VoIP fait reposer votre système de téléphonie sur votre connexion Internet Haut Débit, vous ne devez pas perdre de vue qu’en cas de défaillance de celle-ci, votre entreprise peut se trouver en difficulté.

En effet, comment poursuivre votre activité si vous vous retrouvez dépourvu de téléphonie fixe ? C’est pourquoi les décideurs doivent absolument tout mettre en œuvre pour garantir la continuité de service en cas de panne. Diverses solutions existent mais c’est bien souvent vers la redondance d’accès que s’orientent les clients.

En cas de panne de l’accès, un second garantit une connexion Internet continue et donc un système téléphonique opérationnel.

7 / Un réseau VoIP doit être sécurisé

Si un réseau informatique peut être attaqué par des hackers, il en va de même pour un réseau VoIP. Des personnes malintentionnées peuvent effectivement falsifier voire même détourner les appels entrants. Ils peuvent aussi chercher à intégrer à un malware dans votre système dans le but, par exemple, de collecter des données à votre insu.

Le risque est sérieux et c’est pourquoi vous vous devez de ne pas négliger la sécurité de votre réseau VoIP. Mettez donc en place des dispositifs de lutte contre le phishing, activez le chiffrement et l’authentification des appels et dotez votre réseau d’un pare-feu performant pour le sécuriser. Adoptez aussi, vous comme vos collaborateurs, de bonnes pratiques en matière de sécurité et votre réseau VoIP devrait être protégé contre la majorité des attaques.

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email