Microsoft veut 40 millions de connectés en plus d’ici 2022​

Accès Internet : Microsoft veut 40 millions de connectés en plus d’ici 2022

Microsoft veut 40 millions de connectés en plus d’ici 2022

À l’heure où Google s’active pour construire un câble sous-marin permettant de connecter l’Afrique à la fibre optique, il faut savoir que d’autres initiatives pour connecter les populations isolées à Internet existent. Microsoft a ainsi annoncé l’ambitieux objectif de fournir un accès Internet à 40 millions de personnes supplémentaires d’ici 2022.

Fournir un accès Internet aux populations isolées, le pari de Microsoft

Alors que de récentes études ont montré que la moitié de la population mondiale dispose maintenant d’un accès Internet, cela signifie qu’il existe encore de gros efforts à réaliser… Ceci est particulièrement vrai dans les pays en développement ainsi que dans les zones rurales.

Aussi, c’est afin d’améliorer cette situation que Microsoft œuvre depuis 2017 à travers son projet « Airband Initiative ». D’ici 2022, le géant de l’informatique espère parvenir à connecter 3 millions d’Américains habitant dans des zones rurales.

Mais au début du mois d’octobre, Microsoft a fait part de sa volonté d’aller plus loin. La société américaine entend ainsi déployer son projet « Airband Initiative » à l’international. D’ores et déjà, elle a d’ailleurs ciblé des populations isolées qui pourraient se voir proposer de belles offres d’accès Internet. Celles-ci se trouvent en Amérique latine et en Afrique subsaharienne.

Un objectif précis a été annoncé : connecter 40 millions de personnes supplémentaires d’ici 2022. Ambitieux !

Approche locale et exploitation des fréquences TV non utilisées

Si Microsoft connaît parfaitement le marché américain des télécommunications et maîtrise donc la méthode à utiliser pour connecter des populations isolées aux États-Unis, elle sait pertinemment que le fonctionnement sera différent d’un pays à l’autre.

Par conséquent, la firme américaine a assuré qu’elle allait privilégier une approche locale en collaborant avec les fournisseurs d’accès à Internet opérant dans les territoires concernés.

En parallèle, Microsoft a fait part de son intention d’exploiter les fréquences TV non utilisées pour connecter de nouvelles personnes à Internet. Toutes les fréquences TV ne sont effectivement pas attribuées alors que leur couverture géographique est vaste. Il serait donc dommage de ne pas les exploiter.

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email