fin du mot de passe-office-365

Services Microsoft : plus besoin de mot de passe pour se connecter

Services Microsoft : plus besoin de mot de passe pour se connecter

Voilà maintenant de longs mois que Microsoft met tout en œuvre afin de faire disparaître les mots de passe pour la connexion à ses services. Depuis la nouvelle version de Windows 10 sortie au mois d’octobre, un nouveau pas a été fait en ce sens. Voyons donc ce que propose le géant de l’informatique.

La fin du mot de passe pour se connecter depuis Edge

Tous celles et ceux qui désirent se connecter à Outlook, Skype, Cortana ou encore à Office 365 via le navigateur Edge peuvent désormais accéder à leur compte sans avoir à utiliser un mot de passe.

En effet, le navigateur siglé Microsoft prend en charge sous la nouvelle version de Windows 10 une norme donnant la possibilité de s’authentifier sans mot de passe baptisée WebAuthn. L’accès aux services du géant mondial de l’informatique peut ainsi se faire grâce aux données biométriques ou encore grâce à des clés.

Par le biais de Windows Hello, les utilisateurs pourront se connecter via la fonctionnalité de reconnaissance faciale ou via celle relative aux empreintes digitales.

S’ils préfèrent avoir recours à une clé, il faut savoir que les clés de sécurité compatibles sont celles répondant au standard d’authentification FIDO2. Les mieux référencées sont la YubiKey et la Feitian BioPass. Pour se connecter via une clé de sécurité, il suffit de placer celle-ci dans un port USB du PC et l’authentification se fera automatiquement.

La crainte de pannes privant les utilisateurs de l’accès à leurs services

Parce que Microsoft espère bien parvenir à faire disparaître le mot de passe pour s’authentifier, le géant américain pourrait se laisser tenter par le déploiement des fonctionnalités disponibles depuis Edge.

Entre autres, Microsoft voudrait que les nouveaux moyens d’authentification soient disponibles pour tous les comptes particuliers et professionnels via son service Azur Active Directory. Seulement voilà, ce dernier a connu deux pannes au cours des deux dernières semaines et, pendant les interruptions, les utilisateurs n’ont pu s’authentifier pour accéder ne serait-ce qu’à la suite bureautique Office ce qui n’a pas été sans causer de problème.

Autant dire que le géant américain serait bien inspiré de veiller à éliminer tout risque de panne avant de vraiment se lancer dans un déploiement des moyens d’authentification à grande échelle.

partager cet article