Cloud-blog

Quels critères retenir pour bien choisir sa solution de cloud public ?

Si vous avez opté pour une migration de vos données vers un cloud public plutôt que vers un cloud hybride ou privé, encore vous faut-il choisir la bonne solution. Aussi, voici les principaux critères qui doivent vous aider à prendre la bonne décision…

Le coût de la solution cloud public, critère n°1 ?

Dès lors qu’une entreprise se met en quête d’un fournisseur de solution de cloud public pour héberger ses données, le premier critère étudié est celui du coût.

Seulement voilà, déterminer le coût d’hébergement d’une machine virtuelle dans un cloud public est très difficile, tous les fournisseurs offrant des grilles de tarification particulièrement complexes. En effet, le coût repose sur les ressources utilisées par la machine virtuelle. Autrement dit, le prix dépendra de la consommation de CPU, de la consommation de bande passante, du type de stockage, du système d’exploitation retenu, de la consommation de stockage par Go et de bien d’autres facteurs.

Aussi, parce que le coût d’une solution cloud public est un critère clé, toute entreprise devra comparer les grilles tarifaires des fournisseurs et voir lequel propose le meilleur prix pour une prestation répondant à ses besoins en matière de ressources.

Les modalités de migration des machines virtuelles

Bien que la plupart des fournisseurs de cloud public prennent en charge la migration des machines virtuelles, tous ne présentent pas les mêmes modalités pour sa mise en œuvre.

Aussi, cette migration peut s’avérer plus ou moins facile, un critère à ne pas négliger au moment de faire votre choix entre plusieurs offres.

A noter que, dans la même lignée, la simplicité d’importation des images personnalisées de machines virtuelles peut être un critère.

L’offre de machines virtuelles

Tous les fournisseurs de cloud public vous offrent la possibilité de concevoir vos propres machines virtuelles mais les options disponibles pour cette conception peuvent varier fortement d’un professionnel à l’autre.

Aussi, avant de vous lancer sur une offre, vous devez vous assurer que les possibilités offertes par un fournisseur, en matière de systèmes d’exploitation ou d’applications,  vont vous permettre de déployer vos environnements informatiques.

L’existence ou non d’une fonctionnalité type autoscaling

Dans la plupart des secteurs d’activité, les charges de travail varient selon les périodes de l’année. Aussi, il peut être intéressant pour une entreprise d’opter pour une solution cloud qui prend en compte ces variations saisonnières.

Pour ce faire, il faut s’assurer que la solution retenue embarque une fonctionnalité baptisée « autoscaling ». Grâce à elle, les machines virtuelles vont chercher à accroître leurs performances lorsqu’il y a des pics d’activité et, au contraire, vont les réduire lorsque les charges de travail sont moindres.

Si les variations d’activité sont importantes, assurez-vous donc de la présence de l’autoscaling avant de souscrire une offre de cloud public.

PARTAGER CET ARTICLE