migration-de-ladsl-vers-la-fibre-optique.jpg

Passer de l’ADSL à la fibre optique : ce qu’il faut absolument savoir

Passer de l’ADSL à la fibre optique : ce qu’il faut absolument savoir

Alors qu’un million et demi de Français ont choisi de passer de l’ADSL à la fibre optique en 2018, cette dynamique se poursuit en 2019. Il faut dire que la fibre optique procure de nombreux avantages : débit optimal, pas d’atténuation de signal, temps de téléchargement moindre ou encore possibilité d’usages simultanés. Mais est-ce vraiment simple de passer de l’ADSL à la fibre optique ? On vous dit tout…

Passer de l’ADSL à la fibre optique, ça coûte combien ?

Dès lors que le test d’éligibilité à la fibre optique vous a indiqué que vous étiez éligible, deux possibilités s’offrent à vous :

· Vous désirez rester chez le même opérateur. Votre opérateur ADSL a déployé son réseau fibre à votre adresse et vous en êtes satisfait, pourquoi donc en changer !

Il est fréquent que des clients fassent ce choix par facilité. Il faut dire qu’il suffit de contacter son opérateur et de lui dire que vous souhaitez passer de l’ADSL à la fibre optique.

Le nouvel abonnement souscrit et l’ancien résilié, votre opérateur fera intervenir un professionnel chez vous pour les travaux de raccordement mais bonne nouvelle, vous n’aurez pas un seul euro à dépenser…

Sachez juste que les opérateurs proposent des tarifs imbattables à leurs nouveaux clients pour les abonnements fibre. Aussi, rester chez l’opérateur qui fournissait l’ADSL fait parfois passer à côté d’offres particulièrement alléchantes.

· Vous désirez ou devez changer d’opérateur. Parce vous n’êtes pas satisfait par votre opérateur ADSL ou bien parce que ce dernier n’a pas déployé son réseau fibre optique dans sa ville, vous allez le quitter et aller à la concurrence.

Normalement, vous devriez pouvoir profiter des meilleurs prix mais attention, des frais de résiliation peuvent vous être facturés tout comme des frais supplémentaires si vous êtes encore engagé avec votre opérateur.

Certes, votre nouvel opérateur vous remboursera les frais de résiliation à hauteur de 100 voire 150 € mais il arrive que les frais liés à l’engagement restant soient conséquents. La règle est la suivante :

– S’il reste 6 mois d’abonnement et que votre engagement est de 12 mois, les mensualités restantes sont dues

– Si vous résiliez au bout de 6 mois d’abonnement et que votre engagement est de 24 mois, les mensualités restantes de la première année et 25 % du montant dû pour la deuxième année sont à verser

– Si vous résiliez au-delà d’un an d’abonnement et que votre engagement est de 24 mois, 25 % du montant restant dû seront à payer.

Autrement dit, il faudra faire des calculs et, selon le montant dû, voir s’il ne vaut pas le coup de décaler de quelques mois votre projet de passer de l’ADSL à la fibre optique.

En parallèle, notez que vous pourrez conserver votre numéro de téléphonie fixe si vous le souhaitez. Pour cela, vous devrez simplement vous procurer votre code RIO en appelant le 3179 et le fournir à votre nouvel opérateur. Un vrai jeu d’enfant…

partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur print
Partager sur email