Alibaba et Tencent

A l’heure où Google continue de consolider ses infrastructures réseaux dans le monde et où Amazon mise sur l’Intelligence Artificielle, voilà que ses deux poids lourds du cloud mondial voient de nouveaux concurrents croître à grande vitesse. Sur le sol chinois, Alibaba et Tencent s’imposent … avant de se lancer à l’assaut du reste de la planète ?

 

Le cloud comme levier de croissance pour Alibaba et Tencent ?

Au même titre qu’Amazon, Microsoft ou encore Google, Alibaba et Tencent ne sont pas des entreprises dont le cœur de métier est de proposer des services cloud. Autre point commun, il s’agit de sociétés qui ont très bien réussi dans leur secteur d’activité respectif.

Preuve en est, Alibaba et Tencent comptent aujourd’hui parmi les entreprises les plus rentables de la planète. Il faut dire qu’avec une marketplace qui comptent près de 600 millions de visiteurs (Alibaba) et une messagerie fédérant plus de 500 millions d’utilisateurs (Tencent), le succès ne peut qu’être au rendez-vous.

Voici d’ailleurs ce qui a convaincu Alibaba et Tencent d’aller plus loin et c’est naturellement vers la fourniture de solutions de stockage et de services cloud que les deux géants se sont tournés. Déjà bien présents en Chine sur ce marché, ils pourraient avoir envie d’aller se confronter prochainement aux géants américains.

Les entreprises, les nouvelles cibles d’Alibaba et Tencent

Si Alibaba et Tencent ciblent toutes deux les particuliers avec leur site e-commerce ou leur messagerie, il en va différemment pour ce qui est de leur activité dans le cloud. En effet, elles proposent ce service aux entreprises et ce quelle que soit leur taille.

En 2017, Alibaba détenait 60% de parts de marché en Chine alors que Tencent était loin derrière même si l’activité était en pleine croissance. Seulement voilà, le marché chinois commence à être trop petit pour ces géants.

Aussi, après avoir séduit les PME locales désireuses d’investir dans des services cloud, Alibaba et Tencent entendent bien proposer leur offre aux entreprises du monde entier. Les deux groupes chinois mènent des projets de construction de datacenters pour soutenir leur volonté de croissance.

Toutefois, la voie royale vers les sommets est loin d’être tracée puisque des obstacles devraient venir entraver la bonne marche en avant de ces deux géants. En effet, de nombreuses entreprises américaines et européennes pourraient refuser toute collaboration avec une société chinoise pour des raisons de confiance.